Home page > Our news > Petite reprise, sans plus?
Monthly Market Newsletter

Petite reprise, sans plus?

By Jérôme LIEURY

05/09/2018

On espérait un mois d’août tranquille à la Bourse, mais ça n’a pas tout à fait été le cas finalement, décevant pour les investisseurs de la zone Euro, frustrant aussi éventuellement puisque Wall Street a par contre bien fonctionné […]

On espérait un mois d’août tranquille à la Bourse, mais ça n’a pas tout à fait été le cas finalement : s’il ne s’est rien passé de grave, le comportement des marchés actions a été décevant pour les investisseurs de la zone Euro […] Un comportement frustrant aussi éventuellement puisque Wall Street a par contre bien fonctionné […] Ce qui fait que depuis le début de l’année, le marché américain est à présent bien ancré dans le positif, et signe sa plus longue période de hausse continue (« bull market ») depuis sa création […] Ces évolutions différenciées doivent beaucoup aux bonnes nouvelles de l’économie US […] qui contrastent avec l’ambiance qui prévaut en Europe, où pourtant l’économie va bien aussi […]

Download the article

See more

13/08/2019 The Economy Pages

Bénéfices attendus et performances boursières

L’année boursière 2018 s’est clôturée sur des performances négatives sur toutes les classes d’actifs... sauf l’obligataire sans risque. Les investisseurs avaient brutalement révisé en baisse leurs perspectives de résultats et les banquiers centraux étaient déjà dans un scénario de normalisation de leur politique monétaire.

Download the article
09/08/2019 The Economy Pages

Le "Schwarze null" allemand

Sans surprise, la croissance n’a pas résisté à la multiplication des obstacles qui ont jalonné l’économie allemande depuis des mois. En baisse de 0,1% sur le second trimestre 2018, elle affiche une performance peu encourageante qui vient après un rebond inattendu de 0,4% sur les 3 premiers mois de l’année

06/08/2019 Monthly Market Newsletter

Juillet 2019 - Petits coups de chaud et signaux brouillés

Après un mois de juin un peu fantastique, on ne pouvait raisonnablement pas espérer grand-chose des marchés d'actions en juillet, et c'est à peu près comme cela que ça s'est passé : les grands indices n'ont pas beaucoup évolué sur la période.

Read the article Download the article