Accueil > Nos actualités > La planète finance ou la finance de l’économie réelle
Paroles d'expert

La planète finance ou la finance de l’économie réelle

Par Olivier KLEIN

06/05/2019

Retrouvez mon intervention sur le rôle essentiel des banques régionales lors d’un colloque organisé par l’Institut des hautes études de l’aménagement des territoires (Ihedate) en février 2019, ayant pour thème « Acteurs, logiques et territoires de la finance ».

A travers ce titre, « la planète finance ou la finance de l’économie réelle », mon discours n’est pas de défendre en lobbyiste le système bancaire mais d’expliquer l’utilité de la banque commerciale. Mais aussi d’expliquer qu’il existe, notamment en France, deux modèles bancaires, chacun d’eux ayant son intérêt et son utilité, bien qu’ils ne soient pas identiques.

Il y a d’un côté les banques ayant un modèle centralisé, telle que BNP Paribas ou Société Générale par exemple. Ces groupes sont cotés en Bourse.

Et de l’autre, un modèle différent qui est celui des banques coopératives ou mutualistes qui regroupent le Crédit Mutuel, le Crédit Agricole et BPCE, réunissant les Banques Populaires et les Caisses d’Épargne. Ces groupes ont une organisation différente, puisque dans chaque région, sur chaque territoire, une banque de plein exercice à leur enseigne y opère. La gouvernance y est en outre singulière. Chacune de ces banques régionales a un conseil d’administration ou un conseil de surveillance, local, qui contrôle son exécutif. Chaque banque régionale a ses sociétaires qui détiennent le capital de la banque. De surcroît, ce sont les banques régionales qui sont actionnaires de l’organe central au sein des groupes coopératifs ou mutualistes.

Ce système a pris régulièrement des parts de marché en France et affiche des ratios de gestion très performants.

Lire la suite

Voir d'autres actualités

09/05/2019 Flash Info ISR

Mai 2019

L'actualité de l'économie responsable!

Télécharger l'article
09/05/2019 Flash Info ISR

Interview de Loïc Dessaint, Directeur Général de Proxinvest et Denis Branche, Directeur Général Délégué de Phitrust

Le nombre de campagnes de fonds activistes est passé des 570 en 2013 à 805 en 2017. Si plus de la moitié ont lieu aux USA, l’Europe devient désormais une cible. Promepar AM a interviewé deux spécialistes de ce sujet : Proxinvest, société de conseil aux investisseurs et Phitrust, leader français de l’engagement actionnarial.

Télécharger l'article
07/05/2019 La chronique de l'économie

Etats Unis : toujours pas de récession en vue

La croissance américaine a une fois de plus dépassé le niveau de 3% annualisé, sans un trimestre de baisse depuis le premier de 2014 : une croissance dont la longévité surprend toujours.

Télécharger l'article