Accueil > Nos actualités > Hydrocarbures, OPEP, nouveaux rapports de force ?
La chronique de l'économie

Hydrocarbures, OPEP, nouveaux rapports de force ?

Par Brigitte TROQUIER

08/01/2024

La récente annonce de l’Angola après l’Equateur et le Qatar de quitter l’OPEP nous amène à nous interroger sur cette organisation née à Bagdad en 1960 pour faire entendre sa voix dans un monde en plein boom industriel... Cette union a eu le pouvoir de plonger le monde dans une violente récession en 1973 qui a signé le début d’une nouvelle ère énergétique.

Le cartel reste encore puissant en matière de détermination des prix par des arbitrages sur le niveau de l’offre de ses membres mais il évolue néanmoins dans un environnement plus complexe : plusieurs de ses membres sont dans des situations politiques très particulières Iran, Irak, Lybie, Venezuela, D’autre part, le pétrole de l’OPEP est pour ses membres une source majeure, pour ne pas dire vitale, de revenus dans un monde qui progressivement cherche et trouve des alternatives à cette énergie polluante. Réduire les quotas de production ne convient pas à tous ses membres.

Télécharger l'article

Voir d'autres actualités

12/07/2024 L'actu de nos fonds

BRED Dette Privée : Deuxième closing pour accompagner la croissance de Carat Capital

Promepar Asset Management, filiale de la BRED spécialisée dans la gestion d’actifs, est fière d’annoncer le succès du deuxième closing de son fonds BRED Dette Privée. Ce nouveau financement permettra d'accompagner la croissance de Carat Capital, leader d’une nouvelle génération de conseil en patrimoine.

Lire l'article
11/07/2024 Paroles d'expert

On refait la séance : Publicis, ARM & TFF

Interview de notre Gérant Actions, Renaud Ramette CIIA®-SFAF, EFFAS®-CESGA

Lire l'article
09/07/2024 La chronique de l'économie

Royaume Uni un horizon dégagé

Ecrite d’avance, l’alternance au Royaume Uni s’est confirmée lors des élections du jeudi 4 juillet dernier. Avec 21 points d’avance sur le parti conservateur et quasiment autant de sièges que lors des élections de Tony Blair en 1997, le parti travailliste, avec Keir Stamer à sa tête, revient aux commandes du pays.

Lire l'article Télécharger l'article