Accueil > Nos actualités > A l'attention des porteurs de parts des FCP Prépar Croissance, Promepar Patrimoine, Promepar Absolute Return et Promepar Obli Opportunités
L'actu de nos fonds

A l'attention des porteurs de parts des FCP Prépar Croissance, Promepar Patrimoine, Promepar Absolute Return et Promepar Obli Opportunités

Par Sandrine DUMAS

10/01/2020

Retrouvez ici les dernières modifications apportées aux prospectus de nos fonds !

Dans Prépar Croissance, depuis le 02/01/2020 :

  • L’indicateur de référence 50% Eurostoxx 50 DNR + 25% EURO MTS 5-7 ans + 25% MSCI EMU Eur DNR a changé pour devenir 75% Eurostoxx 50 DNR + 25% EURO MTS 5-7 ans
  • L’assiette de calcul des frais de gestion, anciennement Actif net – OPC, a changé pour devenir Actif Net – OPC Promepar AM

Dans Promepar Patrimoine, depuis le 09/12/2019 :

  • Promepar Patrimoine comporte un risque accessoire lié à l’investissement dans des OPC sur matières premières dans la limite de 10%

Dans Promepar Absolute Return, depuis le 17/12/2019 :

  • Il existe un risque accessoire lié à l’investissement dans des OPC sur matières premières dans la limite de 10%
  • L’EONIA capitalisé + 250 bps est calculé sur la base de l’ESTER

Dans Promepar Obli Opportunités, depuis le 16/12/2019 :

  • L’indicateur de référence, ancien EURO MTS Global, a changé de dénomination pour devenir FTSE MTS Eurozone Government Bond Index

Voir d'autres actualités

23/02/2021 Communiqué de presse

Résultats 2020 de la BRED

La BRED montre sa résilience avec une progression de son PNB en dépit d’une année marquée par la crise sanitaire.

Lire l'article Télécharger l'article
22/02/2021 La chronique de l'économie

L’opportunité des plans de relance

La crise sanitaire n’a épargné aucun pays de la zone mais à l’heure des comptes les disparités sont grandes.

Télécharger l'article
16/02/2021 Flash Marchés

Les entreprises ? De l'eau supplémentaire au moulin de la reprise des marchés

Au cours de la première quinzaine du mois, les indices d'actions mondiaux ont repris le chemin de la hausse après la respiration de fin janvier.

Lire l'article Télécharger l'article