Accueil > Nos actualités > Inégalités : ne nous trompons pas de diagnostic
Paroles d'expert

Inégalités : ne nous trompons pas de diagnostic

Par Olivier KLEIN

10/04/2019

La France se place parmi les pays aux plus faibles inégalités de revenus, observe Olivier Klein, professeur d’économie à HEC. Mais l’inégalité des chances y est en revanche plus élevée que dans les pays de l’OCDE.

Les inégalités sont au coeur du débat dans de nombreux pays. Pour savoir comment agir de façon efficace et ne pas aggraver la situation par des politiques inappropriées, il faut établir un diagnostic juste.

Avant répartition, la France possède un fort taux d’inégalité de revenus en comparaison des pays comparables. Cependant, grâce à une politique de redistribution parmi les plus élevées des pays de l’OCDE, la France parvient à figurer, après répartition, parmi les pays à l’inégalité de revenus la plus faible.

Ce constat se confirme si l’on analyse la part du revenu national perçue par les 1 % les plus riches. Si elle a eu tendance à s’accroître un peu au fil des années (passant de 9 à 10,5 % en vingt ans), cette augmentation reste cependant bien plus contenue que chez nos voisins. Sur la même période, l’Allemagne est passée de 9 % à 13 %. Aux Etats-Unis, de 15 % à 20 %. De même, le pourcentage de la population française qui vit sous le seuil de pauvreté est non seulement inférieur à celui de la plupart des pays européens, mais en outre il suit une tendance baissière depuis vingt ans.

Lire la suite

Voir d'autres actualités

17/05/2022 Nous les soutenons

Promepar AM soutient l'égalité des chances et la transmission du savoir

SODEL : projet de solidarité socio-éducative dans les régions reculées du Laos

Lire l'article
12/05/2022 Paroles d'expert

On refait la séance

Interview de Renaud Ramette, CIIA, Gérant actions chez Promepar Asset Management

Lire l'article
11/05/2022 La chronique de l'économie

L'acquis pourrait obstruer la visibilté

La croissance française du premier trimestre a atténué les craintes affichant une performance nulle sur la période. Cette dernière pourrait constituer une respiration après les résultats de l’année 2021 qui ont galvanisé la performance économique et alimenté un début de tensions sur les prix...

Lire l'article Télécharger l'article